Frédéric Morand (org)

J’ai acheté un premier TIP9 sur la promesse d’un air plus sain d’un ami qui m’est cher. Je l’ai installé dans la chambre à coucher. En quelques jours, imperceptiblement, ma compagne et moi nous sommes surpris à nous réveiller le matin avec le sentiment d’avoir passé à chaque fois une très bonne nuit de sommeil réparateur. Dans l’euphorie de ce nouveau bien-être, nous en avons acheté deux autres : un TIP9, installé dans la chambre enfant, et un TIP24, pour notre grande pièce à vivre.

Une anecdote résume tout.

Cet été, nous avons débranché les trois appareils avant de partir en vacances. Je peux vous assurer que nous l’avons ressenti à notre retour de congés ! L’air était vicié. Il avait la typique odeur de renfermé avec en plus l’odeur d’air pollué que les gens qui rentrent d’un séjour à la campagne sentent tout de suite en ville. Maintenant, il est hors de question de débrancher nos ioniseurs à part pour les emmener avec nous si nous déménageons !