Romain Millet (org)

La pollution est un sujet malheureusement important en Chine, et notamment à Shanghai. En prenant la Direction Générale de Beaumanoir Garments en Chine, il y a bientôt deux ans, j’ai rapidement décidé d’équiper nos bureaux de purificateurs d’air. 400 personnes travaillent dans ces bureaux de 2000m2, et il est de la responsabilité de l’entreprise de les protéger et de garantir leur bien-être au travail. Nous avons lancé un appel d’offre auprès de plusieurs sociétés spécialisées dans le domaine, nous avons finalement sélectionné TEQOYA pour 3 raisons : leur technologie de ionisation (insonore et peu visible par rapport à des appareils équipés de filtres), leur coût de fonctionnement et surtout de maintenance extrêmement bas, leur accompagnement et leur engagement. Les premiers résultats sont très encourageants puisque la pollution de l’air a été divisée par trois, ce qui est remarquable pour de grands espaces hauts de plafond. Mes équipes sont donc pleinement satisfaites, et moi le premier.